Le cabinet s'attache à regrouper des compétences en droit de la propriété intellectuelle, par partage d'honoraires sur des dossiers ponctuels, plutôt que par salariat.